Planète Enfants & Développement
au Burkina Faso depuis 2004

Contexte

Le Burkina Faso est un pays sahélien enclavé, à faible revenu et aux ressources naturelles limitées. Sa population extrêmement jeune — en 2015, près de 70% des burkinabés avaient moins de 25 ans — connaît depuis plusieurs années une croissance soutenue, avec une urbanisation rapide et inquiétante : avec une population de 2,8 millions d’habitants en 2017, Ouagadougou devrait compter d’ici 2050, entre 10 à 20 millions d’habitants. Or les défis sont déjà considérables et les autorités de la ville de Ouagadougou n’arrivent pas à intégrer ces changements tout en développant les services sociaux de base au même rythme.

La population s’amasse dans les zones dites “non-loties” à la périphérie de la capitale ; quartiers d’habitat spontané, sans transport, électricité, eau et assainissement. Leur quotidien est caractérisé par un niveau de vie généralement très bas, un déficit de services de base, un tissu social dégradé et la difficulté pour l’État de faire face aux besoins de tous. Ces communautés présentent un état psychosocial fortement dégradé, avec un sentiment d’infériorité, et en viennent même à s’auto-exclure.

Dans une situation déjà difficile, le Burkina Faso doit en outre faire face à la propagation des violences djihadistes de ses voisins, le Mali et le Niger, en particulier au niveau de ses frontières. Au nord du pays par exemple, dans le Soum, plusieurs professeurs ont fait l’objet d’attaques terroristes en 2017, entraînant la fermeture de 182 établissements scolaires (sur 1 023), affectant 22 000 élèves et 694 enseignants. Les écoles restent des cibles fréquemment menacées. Ouagadougou a aussi connu 4 attentats en 2 ans, faisant 56 morts.

Ce contexte sécuritaire n’a pas eu d’effet direct sur nos programmes. Cependant, les réallocations budgétaires de l’État, en majorité pour préserver la sécurité du pays, pourraient avoir un impact sur les engagements pris par le gouvernement pour développer l’éducation des très jeunes enfants et le soutien aux personnes les plus vulnérables.

Notre approche

Planète Enfants & Développement a développé une méthodologie de travail appelée « Accompagnement Familial », basée sur des visites à domicile, rencontres dans les permanences sociales, activités collectives …, pour faire face à cette situation. Cela permet de promouvoir l’état de bien‐être physique, mental et social des populations les plus démunies.

Le programme d’accompagnement familial est flexible et s’adapte aux situations particulières des familles. Au Burkina Faso, dans les zones où nous travaillons, seuls 30% des habitants ont leur acte de naissance. Or celui-ci est indispensable pour les inscriptions à l’école et aux examens, trouver un emploi, se marier…Une grande campagne de sensibilisation et de mobilisation des familles et des mairies a été menée par AGIR, notre partenaire local pour régulariser rapidement la situation de 105 enfants de 2 mois à 16 ans.

A travers son projet Petite Enfance, Planète Enfants & Développement contribue à améliorer les conditions d’éveil et de scolarisation des enfants, notamment les plus démunis. L’éveil et la scolarisation dès le plus jeune âge sont reconnus comme essentiels au processus d’apprentissage et de développement de l’enfant. Cela reste un défi majeur au Burkina Faso, où la moitié de la population a moins de quatorze ans et où le taux de préscolarisation a même tendance à baisser : 3.5% en 2017 contre 4% en 2014. Dans le contexte de paupérisation des populations et face à la détérioration des liens sociaux et familiaux, ainsi que de la sécurité alimentaire, éducative et sanitaire, l’encadrement des jeunes enfants est un défi majeur tant pour les parents, les proches, les communautés que pour les autorités publiques.

Superficie : 274 500 km²
Population : 19 millions d’habitants
Capitale : Ouagadougou
Espérance de vie : 59 ans
Taux d’alphabétisation : 34.6%
Religions : islam 61%, christianisme 23%, animisme 7%
Indice de développement humain : 185ème/188
Langue officielle : Français

Mère qui joue avec son enfant

Accompagnement Familial, Burkina Faso

Améliorer le bien-être social des familles défavorisées à Ouagadougou

une maman et son enfant jouent

Soutien à la Petite Enfance, Burkina Faso

Améliorer la qualité de l'éducation préscolaire