Burkina Faso 

santé des enfants au Burkina Faso

Santé maternelle et infantile 2019-2021

Améliorer l’hygiène dans les écoles 

Initié en 2019 au Burkina Faso, le projet d’installation de dispositifs de lavage des mains dans des écoles protège les enfants de nombreuses maladies et favorise leur assiduité en classe.

Partagez ce projet :

Nous soutenir :

Le contexte

Au Burkina Faso, seules 48% des écoles ont accès à l’eau potable, et 39% possèdent des infrastructures sanitaires : toilettes (latrines), lavabos… 

90% des infections seraient pourtant transmises par les mains. 

Un enfant malade est un enfant qui ne va pas à l’école. Encourager les enfants à se laver les mains est donc un enjeu de santé et d’éducation primordial pour les enfants au Burkina Faso.

Comment est utilisé votre don ?

Pour 100€ collectés par Planète Enfants & Développement, 85€ sont consacrés à notre mission sociale.

Nos projets sont évalués par des cabinets indépendants. Et nos comptes sont audités et certifiés chaque année par le cabinet KPMG.

%

des écoles du pays ont accès à l’eau potable

%

des écoles ont accès à des infrastructures sanitaires de base

%

des lits d'hôpitaux sont occupés par des maladies évitables avec une bonne hygiène

Le projet

Inspiré des techniques du “Nudge” (ou coup de pouce en français*), le projet “Mémoire d’éléphants” cherche à transformer une corvée quotidienne en routine amusante et à ancrer chez les jeunes écoliers l’habitude de se laver les mains

Après une phase de test et d’observation en 2019 dans 10 écoles de la province du Gourma, nous avons mis en place des dispositifs de lavage de mains attrayants, adaptés et durables dans 25 nouvelles écoles des provinces de Gnagna et Komondjari.

Nous avons construit les dispositifs fixes et mobiles. Ce sont les écoles, avec les enfants, qui ont réalisé leurs transformations (dessins, peintures, miroirs, etc) pour atteindre l’objectif du coup de pouce. Pour cela, nous avons élaboré et distribué un manuel de reproduction de la méthode, d’entretiens et d’utilisation des dispositifs ; puis nous avons formé les enseignant.e.s.

Pour compléter, nous avons fourni les écoles en savons et kits de produits d’hygiène. Nous avons également élaboré des posters et mené des séances de sensibilisation dans les classes sur l’importance de se laver les mains.

L’analyse de cette nouvelle expérience avec les enfants et leurs enseignants est réalisée en 2021.

Ce sont ainsi plus de 10 000 enfants qui se protègent chaque jour contre les maladies dans les écoles.

*Le “coup de pouce” ou nudge est une technique d’influence, une suggestion indirecte pour faire changer un comportement sans que la personne ne s’en rende compte. 

Autres projets :

Des enfants du village de Biyéné soutenus par Planète Enfants & Développement au Burkina FasoBurkina-Faso : Des services sociaux et d’état civil performants
Petite fille à l'école de Dar Salaam au Burkina FasoBurkina-Faso : Améliorer l’éveil des enfants de 3 à 6 ans

“L’aventure fut belle. L’expérience et la découverte furent énormes. Nous avons côtoyé des collègues de divers horizons. Nous avons passé ensemble et ce, en toute beauté, un trimestre riche en hygiène, en couleurs, collaboration harmonieuse à travers ce projet. Vivement que les acquis soient bénéfiques.”

Compaoré Lassané, directeur de l’école de Pantaloana

Nos partenaires sur le terrain

Direction Régionale, Direction Provinciale de l’Education Préscolaire, Primaire et Non Formelle (DPEPPNF) de la Gnagna et de la Komondjari

Ministère de l’Education Nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues Nationales burkinabé (MENA/PLN)

L’association OCADES Fada

Mentions Légales