REPARE, post tremblement de terre au Népal :

REtour à l’école, Protection et Accès au REvenu

Pourquoi ?

Les tremblements de terre du 25 avril et 12 mai 2015 ont touché 8 millions de personnes au Népal, dans la vallée de Katmandou et dans plusieurs autres districts.

Le district de Nuwakot, qui compte 277 471 habitants sur un territoire de 121 km2, est l’un des 14 districts qui furent les plus atteints par la catastrophe. Selon les estimations basées sur des données gouvernementales, 51 % de la population de ce district, soit environ 140 000 personnes, ont été touchées. 1 000 personnes sont mortes, 1 311 ont été blessées et 51 écoles ont été partiellement ou totalement détruites.

La situation précaire des habitants de cette zone les a rendus d’autant plus vulnérables aux risques sociaux, sanitaires et à la traite.

Comment ?

Entre juin 2015 et  juillet 2016, Planète Enfants & Développement avait mis en place un programme visant à protéger et à accueillir les enfants dans des zones sécurisées. 11 villages avaient été définis comme prioritaire : 8 dans le district de Nuwakot et 3 dans le district de Makwanpur. Tout d’abord, nous avons apporté une aide psychologique aux habitants. Puis, nous avons apporté une protection aux enfants grâce à des zones temporaires d’accueil et des écoles temporaires. Et enfin, nous avons soutenu financièrement les familles en les aidant à recouvrer leurs moyens de production.

En 2017, l’action de Planète Enfants & Développement se concentre sur deux communautés de communes pour la continuité de ses actions de prévention contre la traite, pour l’égalité des genres, l’inclusion socio-économique des populations vulnérables et la protection de l’enfance.

  • Action principale : reconstruction de 2 écoles à Balkumari (1 bâtiment) et Thaprek (2 bâtiments) qui suit les règles de construction antisismique pour une école plus sûre et plus durable.
  • Actions de prévention : soutien aux groupes communautaires et formation des différents groupes liés aux thèmes indiqués ci-dessus.
  • Actions de suivi : suivi des familles soutenues lors de la première phase.

Pour qui ?

  • 991 femmes ont bénéficié des lieux temporaires d’accueil où elles ont pu recevoir des conseils psychosocial
  • 160 familles ont bénéficié d’un support financier et technique pour re-démarrer des activités génératrices de revenus après avoir subi de grandes pertes durant les tremblements de terre
  • 400 enfants ont reçu le matériel qui leur manquait pour poursuivre leur scolarité normalement.
  • 63 écoliers à Balkumari et 20 nouveaux écoliers prévus pour 2018
  • 360 écoliers à Thaprek
  • 4 professeurs à Balkumari
  • 13 professeurs à Thaprek
  • 650 membres des divers groupes des communautés locales
  • 2 000 habitants de Balkumari, 6 000 habitants de Thaprek

Lieu : District de Nuwakot, communautés de communes de Thaprek et Balkumari
Durée du projet : 2 ans