Népal 

Exploitation sexuelle de femmes à Katmandou

Développement de la petite enfance familles | Protection contre les violences 2013-2023

Aide aux femmes victimes d’exploitation sexuelle 

On estime qu’environ 50 000 jeunes femmes sont exposées à un risque élevé d’exploitation sexuelle et économique à Katmandou. Nombreuses d’entre elles ont des enfants en grand danger.

Partagez ce projet :

Nous soutenir :

Le contexte

La société népalaise est encore très patriarcale et inégalitaire (système des castes, de dot, tradition qui veut qu’une fille, une fois mariée, appartiennent de fait à sa belle-famille… ). 

Les femmes et les filles sont exposées à de multiples violences : exploitation sexuelle, traite des êtres humains, harcèlement, viols, mariages forcés mais aussi difficultés à accéder à la propriété et à toucher un revenu ; le mariage précoce est très répandu.

Suite au séisme de 2015, le Népal a fait face à de nombreux déplacements de populations. A Katmandou, les femmes et jeunes filles peu éduquées se sont vues obligées d’accepter des emplois  risqués où elles sont maltraitées (dans des cabarets, restaurants karaoké, centres de massage, …) et pour lesquels leurs salaires leur sont souvent confisqués. 

Certains de ces secteurs ne se contentent pas de prostituer ces jeunes femmes : ils les vendent et se transforment en plaques tournantes pour la traite des êtres humains.  

De 2010 à 2018, Planète Enfants & Développement a géré un centre d’accueil et de réinsertion des filles et des femmes victimes d’exploitation sexuelle ou au travail à Katmandou. Ce projet a permis d’observer que plus de la moitié des jeunes femmes ciblées avaient de jeunes enfants livrés à eux-mêmes ou emmenés sur le lieu de travail de leur mère, en proie à toutes les formes de violences physiques et morales et sujets à des troubles du comportement. 

> Pour aller plus loin : Tribune sur la traite des êtres humains au Népal, par Stéphanie Selle (Directrice Cambodge de PE&D)

Comment est utilisé votre don ?

Pour 100€ collectés par Planète Enfants & Développement, 85€ sont consacrés à notre mission sociale.

Nos projets sont évalués par des cabinets indépendants. Et nos comptes sont audités et certifiés chaque année par le cabinet KPMG.

millions de femmes victimes d’esclavage moderne dans le monde

millions d’enfants/an sont piégés dans des trafics vers l’Inde

jeunes filles subissent la prostitution à Katmandou

Le projet

La maternelle de l’Espoir

En 2013, Planète Enfants & Développement décide de créer une école maternelle pour protéger et scolariser les enfants de ces femmes victimes d’exploitation sexuelle à Katmandou.

Depuis 2017, la maternelle se trouve dans le quartier de la gare routière de la ville, Gongabu, où les établissements qui les emploient sont nombreux.

En plus du programme scolaire conventionnel, les enfants y bénéficient d’une alimentation équilibrée et d’un suivi médical. L’école surveille leur croissance et leur prodigue des soins d’hygiène, des bilans de santé réguliers et des traitements médicaux.

Cette école constitue une passerelle d’intégration vers l’école publique.

En 2020, la Maternelle de l’Espoir qui accueille 43 enfants (27 filles et 16 garçons) dans un environnement protecteur et ludique, a proposé une classe virtuelle d’1 heure par jour pour pallier la fermeture des écoles (due à la Covid-19).

Soutenir les mères est essentiel pour le bien-être des enfants

Les mères sont formées aux notions basiques d’éducation parentale, d’hygiène, de nutrition et de soins. 

Elles ont accès à une permanence sociale dans la maternelle.

L’équipe de notre partenaire Child Népal, formée aux problématiques rencontrées par ces femmes, leur fournit l’accompagnement nécessaire pour changer de gagne-pain et quitter le secteur où elles sont exploitées (formations, accès à des groupes d’épargne, soutien au montage d’activités génératrices de revenu).

L’engagement des hommes pour mettre fin aux violences envers les femmes

En parallèle, dans la commune de Tokha à Katmandou, les hommes dits « modèles » que nous avons formé sur les questions d’égalité femme-homme et de violences de genre ont organisé des ateliers pour sensibiliser leurs pairs à ces sujets.

Autres projets :

Jeunes filles de l'ethnie Chepang qui jouent devant leur nouveau foyerNépal : Un foyer pour l’éducation des filles Chepang
Des petits à l'école maternelle au NépalNépal : L’éveil des tout-petits, une priorité

Nos partenaires sur le terrain

Child Nepal :

ONG créée en 2003 pour soutenir les droits de l’enfant. Depuis 2017, nous coopérons sur le volet préscolaire et le soutien à la parentalité à Katmandou.

Mentions Légales