Sorya Chan, à l’honneur dans l’exposition Women Voices de l’AFD au Cambodge

17 Déc, 2021
Exposition AFD Sorya Chan femme influente au Cambodge

Sorya Chan, Directrice de notre crèche Kidora au Cambodge, est l’une des 13 femmes cambodgiennes mises à l’honneur dans l’exposition Women Voices réalisée par la photographe Sereyrath Mech, organisée par l’Agence Française de Développement (AFD) à l’occasion de ses 80 ans et inaugurée à l’Ambassade de France à Phnom Penh.

« Cette exposition a pour but de les mettre en lumière, de faire écho à leur combat pour un monde plus juste et égalitaire, où les filles ont un accès égal à l’éducation, où les femmes ont accès à des postes et des responsabilités quel que soit leur sexe. Un monde dans lequel elles ne sont pas confinées dans des rôles stéréotypés, mais où leurs talents peuvent s’exprimer pleinement dans tous les domaines de la société. », Ophélie Bourhis, Directrice de l’AFD au Cambodge

> Découvrez le livret de l’exposition avec le témoignage de Sorya Chan, représentante de Planète Enfants & Développement, et de 12 autres femmes inspirantes dans leurs actions pour l’égalité des femmes et des hommes au Cambodge (PDF ©AFD2021)

Dans le cadre de ce projet qui vise à donner la parole aux femmes, Sorya Chan est également invitée au micro de Adana Mam-Legros, artiste et activiste au Cambodge. Aux côtés de 3 autres femmes influentes, elles échangent sur les inégalités de genre encore présentes dans le pays et ce dès l’école, et de solutions pour faire évoluer la situation.

Moins de 6% des enfants de 3 à 6 ans fréquentent un établissement d’éducation préscolaire. Il apparaît donc important de créer des espaces de jeux éducatifs, de sociabilisation, accessibles à tous et sécurisés. Ces aires vont permettre à tous les enfants de s’épanouir à travers un espace récréatif adapté à leur âge. 

Les aires de jeux seront composées essentiellement d’un toboggan, d’un bac à sable, de balançoires, d’animaux mobiles, de marelles et de murs d’escalade. Ce projet s’inscrit dans une démarche responsable et durable puisque nous entendons réaliser ces jeux à partir de déchets (comme des pneus ou du plastique) et de matériaux locaux (la terre, le bois). Cela permettra aux enfants de comprendre que l’on peut faire beaucoup avec peu. 

Il y a aura 3 aires de jeux : la première pour les 2-3 ans, la seconde pour les 3-6 ans et la troisième pour les 6-8 ans. Leur aménagement a été pensé pour s’intégrer de façon harmonieuse dans l’environnement général des communautés et leurs habitudes. 

À travers ce projet, nous souhaitons promouvoir la main d’œuvre locale qualifiée – grâce au travail d’artisans et d’artistes locaux – et privilégier les matériaux durables et de récupération en présentant un maximum de sécurité pour les plus petits. 

Les trois aires de jeux seront construites sur un terrain de 346 m2 situé à côté d’une école, elles devront par la suite être gérées par une structure locale ayant montré sa motivation et sa capacité à investir et entretenir une aire de jeux.

 > Plus d’informations sur nos projets au Burkina Faso en cliquant sur ce lien

Nos autres actualités :