Cambodge

Petite enfance au Cambodge

Développement de la petite enfance |  2020-2023

Des crèches dans les villages pour la Petite Enfance au Cambodge 

Au Cambodge, où les femmes sont de plus en plus nombreuses à travailler en usine, les besoins pour faire garder les enfants en bas âge sont criants. Beaucoup de familles confient leurs tout-petits à des grands-parents dépassés par les notions de stimulation et d’éveil du jeune enfant.

Partagez ce projet :

Nous soutenir :

Le contexte

Près de 700 000 personnes travaillent dans l’industrie textile au Cambodge.

90% d’entre elles sont des femmes

L’Etat a pour volonté de développer la Petite Enfance au Cambodge : la loi impose aux entreprises de plus de 100 salarié.e.s de proposer un service de garde d’enfants, mais elle est peu respectée.

Une étude sur le paysage des crèches d’entreprise au Cambodge, réalisée par Planète Enfants & Développement pour le compte de la Banque Mondiale en Septembre 2019, montre que seules 13 des 700 usines que compte le pays sont conformes à la loi.

Bien souvent, les entreprises préfèrent offrir une compensation à leurs salariées.

Les crèches publiques sont surtout dans les grandes villes et les structures privées sont trop chères pour les ouvrières. Elles coûtent en moyenne 100$ par mois alors que le salaire moyen d’une ouvrière du secteur textile est de 180$ par mois.

Les ouvrières se voient donc obligées de dépenser entre 25 et 70$ par mois pour faire garder leurs enfants par des proches ou des amis.

Comment est utilisé votre don ?

Pour 100€ collectés par Planète Enfants & Développement, 85€ sont consacrés à notre mission sociale.

Nos projets sont évalués par des cabinets indépendants. Et nos comptes sont audités et certifiés chaque année par le cabinet KPMG.  

nouvelles crèches

enfants accueillis

femmes employées

Le projet

Lancé en 2020 sur les enseignements du projet “Services sociaux en usines”, ce projet prévoit la construction, d’ici 2023, de  14 crèches dans les villages où vivent les ouvrières de l’industrie textile (dans les provinces de Kandal, Kampong Speu et Kampong Cham). 

Il doit donner la chance à 350 enfants de bénéficier de soins et d’apprentissages adaptés ; et aux femmes cambodgiennes de poursuivre leur travail et contribuer aux revenus de la famille.

Chaque crèche accueillera 25 enfants de 6 à 36 mois, 6 jours sur 7. Les bâtiments respecteront des normes environnementales et sanitaires pour garantir aux tout-petits un espace sécurisé et propice à leur développement. Les usines prendront en charge une partie des frais d’inscription pour rendre les crèches plus accessibles aux ouvrières.

Planète Enfants & Développement développe également un curriculum de formation des personnels de la Petite Enfance au Cambodge qui travailleront dans ces crèches.

Enfin, convaincus que l’implication des villageois est essentielle à la viabilité du projet, nous avons réfléchi à un modèle communautaire qui inclura des séances de sensibilisation ouvertes à tous, autour de la nutrition des enfants ou encore des violences domestiques et éducatives.

« Nous voulons impulser un nouveau modèle de crèche qui implique les employeurs des usines dans le financement, qui fasse participer les parents mais aussi les conseils communaux. »

Nathalie Dupont , Directrice Cambodge de PE&D en 2020

Nos partenaires sur le terrain

Ministère de l’Education, de la Jeunesse et des Sports du Cambodge

Ministère du Travail et de la Formation Professionnelle du Cambodge

Ministère des Affaires Féminines du Cambodge

Ministère de la Santé du Cambodge

Districts provinciaux et communes

Usines

petite enfance au cambodge

Mentions Légales

Partager ceci