Cambodge

éducation des enfants au Cambodge

Développement de la petite enfance |  2020-2022

100 écoles maternelles aux normes pour l’éducation des enfants 

Au Cambodge, seuls 25% des enfants de 3 à 6 ans sont inscrits à l’école maternelle. Les écoles publiques sont rares dans les campagnes et les municipalités les plus pauvres n’ont pas les moyens et compétences pour gérer leurs écoles communales. 

Partagez ce projet :

Nous soutenir :

Le contexte

Pour améliorer l’éducation des enfants au Cambodge et particulièrement combler le déficit d’écoles maternelles publiques dans les zones rurales, l’État cambodgien encourage le modèle alternatif des écoles maternelles communautaires gérées par les conseils communaux : elles sont plus faciles à mettre en place et moins chères.

Mais toutes les communes n’ont pas les moyens et les compétences pour assurer la bonne gestion de leurs écoles ; ce qui pénalise les plus pauvres. 

Planète Enfants & Développement et l’Unicef ont été les premiers à développer, à la fin des années 80, ce modèle d’école maternelle alternatif à l’école publique à faible coût et géré au niveau des communes. Nous avons ainsi créé 150 maternelles communautaires dans le pays.

En 2006, l’Etat cambodgien a reconnu le modèle via l’adoption d’un programme officiel pour les écoles communautaires et de formation pour les institutrices (98 % sont des femmes, peu formées et mal payées).

En 2008, la loi de décentralisation et de déconcentration (D&D) a délégué la mise en place et la gestion du préscolaire aux communes.

Elle a également créé des comités communaux pour les femmes et les enfants (CCWC) spécialisés dans les affaires sociales. Un tournant majeur pour le pays et pour nos projets.

Comment est utilisé votre don ?

Pour 100€ collectés par Planète Enfants & Développement, 85€ sont consacrés à notre mission sociale.

Nos projets sont évalués par des cabinets indépendants. Et nos comptes sont audités et certifiés chaque année par le cabinet KPMG.

enfant va à l’école maternelle

%

des plus pauvres habitent en campagne où les écoles maternelles manquent

%

des écoles maternelles communautaires fonctionnent en-dessous des standards légaux minimum

Le projet

Ce projet fait suite à 30 ans d’études et d’expérience de Planète Enfants & Développement dans le domaine de la Petite Enfance et pour améliorer l’éducation des enfants au Cambodge. Il vise donc à réduire les inégalités d’accès à l’éducation entre les enfants des campagnes et des villes, mais aussi à soutenir l’emploi justement rémunérée des institutrices et des mères.

Pour y parvenir, Planète Enfants & Développement et son partenaire local Bandos Komar vont, dans 100 villages des provinces de Kampot, Kampong Speu, Sihanouk Ville et Pursat :

  • soutenir et former les enseignantes, les Conseils communaux et les Comités de gestion des écoles pour améliorer leur fonctionnement et satisfaire les normes de qualité requises par l’État pour être homologué,
  • financer la construction et la rénovation d’écoles,
  • proposer des sessions de sensibilisation des parents,
  • accompagner les opportunités économiques des femmes libérées de la garde de leurs enfants.

Pour obtenir l’homologation par l’État, l’école doit répondre à trente-trois critères (parmi lesquels proposer un bâtiment dédié à la scolarisation des enfants et conforme à un plan architectural du Ministère de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports ; mais aussi proposer des aires de jeux intérieures et extérieures, du mobilier adapté, des toilettes et l’accès à l’eau potable).

Cette homologation représente un enjeu majeur pour la qualité des enseignements et la longévité des écoles. Elle assure par exemple un salaire aux enseignant.e.s de 165 dollars/mois, contre 50 à 100 dollars actuellement.

Avec ce projet, 2 300 enfants âgés de 3 à 6 ans vont avoir la chance de bien démarrer leur scolarité, dans de bonnes conditions.

« Le modèle d’école communautaire que nous avons développé dans les années 90 a rapidement fait ses preuves. Depuis, la Banque mondiale, l’Unicef et de nombreuses ONG se le sont approprié pour soutenir les conseils communaux à la création de plus de 3000 écoles maternelles.”

Véronique Jenn-Treyer, Directrice de Planète Enfants & Développement

Nos partenaires sur le terrain

Bandos Komar : association cambodgienne spécialisée dans le développement de la petite enfance et l’amélioration de la qualité de l’enseignement primaire au Cambodge.

Mentions Légales