DES CRECHES DANS LES VILLAGES DES OUVRIERES AU CAMBODGE

Proposons un service de garde d’enfants aux ouvrières du secteur textile au Cambodge

Contexte actuel

Au Cambodge, près de 700 000 personnes travaillent dans l’industrie textile, 90% d’entre elles sont des femmes. Le secteur représente aujourd’hui 80% des exportations du pays.

La loi cambodgienne impose aux entreprises de plus de 100 salariées de proposer un service de garde d’enfants ou de leur offrir une compensation financière le cas échéant. Une étude sur le paysage des crèches d’entreprise au Cambodge, réalisée par Planète Enfants & Développement pour le compte de la Banque Mondiale en Septembre 2019, montre pourtant que seules 13 des 700 usines que compte le pays sont conformes à la loi. Bien souvent, les entreprises préfèrent offrir une compensation à leurs salariées.

Les crèches privées coûtent en moyenne 100$ par mois alors que le salaire moyen d’une ouvrière du secteur textile est de 180$ par mois. Autant dire qu’elles sont inaccessibles. Les ouvrières se voient donc obligées de dépenser entre 25 et 70$ par mois pour faire garder leurs enfants par des proches ou des amis. Le moins cher reste encore de faire garder ses enfants par les grands-parents, qui sont souvent dépassés par les notions de stimulation et d’éveil chez le jeune enfant.

Notre projet

A l’échelle mondiale, les femmes prennent en charge 75% du travail domestique non rémunéré. Leur proposer des services de garde d’enfants est donc un important facteur d’émancipation.

C’est pourquoi nous avons décidé de mettre en place des crèches de qualité et financièrement accessibles.

Après l’installation en Mai 2019 d’une crèche pilote au sein de l’usine Trax Apparel, nous avons décidé d’adapter le projet pour répondre au mieux aux besoins des ouvrières.

Nous lançons ainsi la création sur les trois prochaines années de 22 crèches dans les villages où elles vivent. 4 crèches seront créées la 1ère année. Puis 8 crèches supplémentaires la 2ème année et enfin 10 crèches la 3ème année.

Chaque crèche pourra accueillir 25 enfants de 6 à 36 mois et les bâtiments respecteront des normes environnementales et sanitaires pour garantir aux tout-petits un espace sécurisé et propice à leur développement. Les usines prendront en charge une partie des frais d’inscription pour rendre les crèches plus accessibles aux ouvrières.

Convaincus que l’implication des villageois est essentielle à la viabilité du projet, nous avons réfléchi à un modèle de crèche communautaire qui inclura des séances de sensibilisation ouvertes à tous, autour de la nutrition des enfants ou encore des violences domestiques et éducatives.

Et pour former davantage de professionnels de la petite enfance et accueillir les enfants dans les meilleures conditions possibles, le premier curriculum de formation pour les assistantes maternelles a été développé.

A travers ce modèle communautaire, nous consulterons donc les familles mais aussi les autorités locales et nationales.

Nos bénéficiaires

  • 550 enfants de moins de 3 ans accueillis 6 jours sur 7 dans 22 crèches
  • 250 ouvrières bénéficiant de services de garde d’enfants abordables et de qualité
  • 3125 habitants sensibilisés à la nutrition et l’éveil du jeune enfant et aux violences domestiques et éducatives

Pour en savoir plus

Icone_Lieu
Provinces de Kampong Speu, Kandal et Phnom Penh, Cambodge
Icone_Temps
2020-2023
Carte_Cambodge_PE&D

Logo d'une poignée de mains représentant la collaboration de Planète Enfants & Développement avec des partenaires locauxNos partenaires

 

  • Partenaires locaux :

Ministère de l’Education, de la Jeunesse et des Sports du Cambodge

Ministère du Travail et de la Formation Professionnelle du Cambodge

Ministère des Affaires Féminines du Cambodge

Ministère de la Santé du Cambodge

Districts provinciaux et communes

Usines

  • Partenaire financier :

Banque Mondiale