Covid-19 : notre réponse au Népal

Les femmes font la queue pour percevoir leur allocationEpisode 1/4 : Népal

A l’heure où le gouvernement népalais vient encore de prolonger le confinement – installé depuis le 24 mars – jusqu’au 2 juin, la situation économique et sociale se confirme très critique pour les plus pauvres et particulièrement pour les femmes que nous suivons à Katmandou. Tour d’horizon de nos activités au Népal pour les soutenir.

Grâce aux premiers dons que nous avons reçu dernièrement de la part de nos généreux donateurs, nous lançons la distribution d’une allocation de 30 euros à 175 femmes de Katmandou. “Ce sont des femmes souvent seules avec leurs enfants, exploitées dans le secteur dit “des loisirs”, que nous suivons dans le cadre de notre projet Protection et Émancipation. Mais aussi des femmes que nous avons accompagnées par le passé et qui sont actuellement en train de lutter pour une nouvelle vie”, explique Stéphanie Selle, Directrice de l’association au Népal.

Traduction de spots radio en langue locale

Dès le 31 Mars, des messages de prévention créés par notre équipe au Népal et produits par nos partenaires locaux ont été diffusés à la radio, dans 3 langues locales, dans 5 districts : Dhading, Gorkha, Chitwan, Makwampur, Sindupalchowk. 

L’objectif : sensibiliser aux gestes barrières les populations oubliées par l’Etat et notamment les familles et les enfants de l’ethnie Chepang, jusque-là coupées de la campagne de prévention nationale par la barrière de la langue. Des messages radio spécifiques sont adressés aux enfants. 

Mise à disposition d’une Boîte à Outils du Préscolaire (BOP) en ligne 

Avec notre partenaire Child Nepal, nous avons adapté la BOP burkinabé pour proposer une Boîte à Outils du Préscolaire népalaise sur Facebook. En ligne depuis mi-avril, elle offre aux parents des ressources pour faire comprendre à leurs enfants la pandémie que nous traversons. La page Facebook offrira ensuite de nombreuses ressources gratuites en ligne pour éveiller leurs tout-petits et leur permettre d’apprendre par le jeu. 

Suivi des bénéficiaires par téléphone 

Depuis début avril, nous avons adapté notre suivi des 250 femmes de Dhading et Katmandou, par téléphone et SMS. Ces femmes déjà exposées à la violence et peu éduquées doivent être particulièrement écoutées, orientées et protégées dans cette période de détresse où le confinement exacerbe les comportements violents

>> Merci à toutes nos donatrices et donateurs sans qui ces premières actions n’auraient pas vu le jour. Face à l’ampleur de la crise, nous aimerions faire plus et pouvoir distribuer des coupons alimentaires à 130 familles du bidonville de Paurakhi Basti, à Katmandou. Chaque geste de votre part fera la différence, merci !

> Tribune Nouvelobs.com : Cinq ans après le séisme, le Népal subit une crise encore plus grave avec le Covid-19 (25 Avril 2020)

> Notre article « Covid-19 : où en sont les pays où nous intervenons ? » (14 Mai 2020)

> Notre article « Quelles conséquences du Covid-19 sur les populations vulnérables » (10 avril 2020)

19 mai 2020. Mis à jour 29 mai 2020