Journée internationale de la paix : quel avenir au Burkina Faso ?

By 20 septembre 2019Actualités

 

C’est dans un contexte d’insécurité grandissante au Burkina Faso que nous célébrons cette année
la Journée internationale de la paix le 21 septembre.

Estelle Dahani, Responsable Burkina Faso de Planète Enfants & Développement, nous explique avec inquiétude les évolutions des derniers mois
dans le pays et les conséquences sur la population.

 

estelle_dahani_web

« Pas bonnes ! les informations en provenance du front ne sont vraiment pas bonnes » titre l’Observateur Paalga du lundi 16 septembre 2019. En effet, la menace terroriste s’étend sur l’ensemble du territoire burkinabé avec des attaques régulières : destructions des symboles de l’Etat, assassinats ciblés, mines, attaques de convois alimentaires, destruction d’écoles. Des centaines de milliers d’habitants sont contraints de fuir leurs villages en quête de paix et de sécurité. Plus de 270 000 personnes ont dû se déplacer depuis le début des conflits et 2 200 écoles ont fermé privant 330 000 enfants de leur scolarité. La déscolarisation fait peser des risques lourds sur les enfants : l’enrôlement des garçons dans les groupes armés et l’enlèvement des filles notamment.

Planète Enfants & Développement qui travaille aux côtés de la population burkinabé depuis 15 ans s’adapte à ce contexte d’insécurité et tente de maintenir autant que possible les acquis sur le terrain pour le développement de la petite enfance. La moitié de notre équipe a été formée depuis le début de l’année sur la gestion de la sécurité, notamment lors des déplacements dans le pays, et sur l’éducation en situation d’urgence. Notre stratégie d’intervention dans le pays est également revue en conséquence.

Planète Enfants & Développement développe depuis octobre 2018 un projet dans la Région Nord du Burkina Faso, en collaboration avec Expertise France et l’Union Européenne. Ce projet a pour objectif principal de contribuer à la stabilité au nord du pays, en permettant aux femmes de développer leur plein potentiel : d’avoir accès à de meilleures opportunités économiques, à l’égalité des chances, la sécurité et le développement.

Par ailleurs,  Planète Enfants & Développement souhaite renforcer les capacités des éducateurs de jeunes enfants sur l’éducation en situation d’urgence par des approches pédagogiques innovantes. L’association planifie aussi  la création d’espaces récréatifs pour accueillir les enfants de 3-6 ans des populations déplacées dans des lieux sécurisés qui leur apporteront une protection sanitaire, psychosociale et une éducation de base. Projet qui s’inscrit dans la stratégie nationale du ministère de l’Education Nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues Nationales (MENA/PLN) pour favoriser et maintenir la scolarisation des élèves dans les zones à forts défis sécuritaires. »

Notre présence est plus que jamais utile dans ce contexte pour protéger les enfants vulnérables, leur offrir la chance de grandir dans un environnement sécurisé et briser le cycle de la violence.

 

faire-un-don

Septembre 2019