Des sessions d’art-thérapie pour les femmes victimes de violence au Vietnam

24 Nov, 2021

Le 29 octobre dernier, nous avons organisé une nouvelle séance d’art-thérapie pour des femmes victimes de violences à Hô Chi Minh Ville au Vietnam. L’objectif de ces séances est d’aider les bénéficiaires à identifier leurs problèmes grâce aux différentes formes d’art et de parler ouvertement de ce qu’elles vivent. 

 

Pour commencer, elles sont amenées à utiliser le dessin pour les aider à s’ouvrir et à parler de sujets qu’elles s’interdisent d’aborder. Nous constatons avec cette méthode qu’elles se sentent à l’aise très rapidement et peuvent parler plus facilement de ce qu’elles subissent.

 

Les séances sont animées par 2 psychologues, 2 travailleurs sociaux et 2 membres de l’équipe PE&D. Elles durent environ 2h et sont rythmées par des questions qui permettent de briser la stigmatisation et les tabous autour de la santé mentale. Nous constatons qu’après 3 séances, certaines femmes envisagent déjà un soutien psychologique. 

 

Ces sessions d’art-thérapie créent un espace sûr, où elles peuvent parler de leurs expériences sans jugements. Nous savons que ces femmes n’ont jamais eu l’occasion de parler de ces problèmes tant le sujet est délicat car considéré comme honteux. 

 

Ces sessions viennent compléter le travail que nous faisons pendant les séances d’informations et de communication sur l’éducation parentale Elles apprennent aux femmes le langage pour exprimer leurs expériences, tandis que la thérapie leur donne l’espace nécessaire pour utiliser ce langage et décrire leurs sentiments.

Plus d’informations sur le projet de lutte contre les violences faites aux femmes au Vietnam.

Our other news :