« MEMOIRE D’ELEPHANTS »

Améliorons l’hygiène des mains dans les écoles au Burkina Faso

Pourquoi développer l'hygiène à l'école ?

Au Burkina Faso, seules 48% des écoles ont accès à l’eau potable, et 39% possèdent des infrastructures sanitaires : toilettes (latrines), lavabos… 

90% des infections seraient pourtant transmises par les mains

Et un enfant malade est un enfant qui ne va pas à l’école. Encourager les enfants à se laver les mains est donc un enjeu de santé primordial !

Notre projet

Inspiré des techniques du “Nudge” (ou coup de pouce en français), le projet “Mémoire d’éléphants” cherche à transformer une corvée quotidienne en routine amusante et à ancrer chez les jeunes écoliers l’habitude de se laver les mains. 

Le “coup de pouce” ou nudge est une technique d’influence, une suggestion indirecte pour faire changer un comportement sans que la personne ne s’en rende compte. 

Mémoire_Elephants_Burkina

 Mémoire d’éléphants repose sur un dispositif coloré pour amuser les enfants : 

  • Un réservoir d’eau en forme d’éléphant, animal célèbre au Burkina Faso associé à la sagesse et à la bienveillance. Et des miroirs en guise d’oreilles
  • Un chemin tracé en pattes d’éléphant pour relier les WC (latrines) à la cuisine en passant par le point de lavage.
  • Et surtout, les enfants ont été impliqués dans sa réalisation (dessins, couleurs, peintures…).

Le test du dispositif consiste à observer et comparer les comportements de 3 groupes d’enfants pendant 3 mois :

  • un groupe d’enfants qui ne bénéficie que d’un point d’eau classique
  • un groupe d’enfants qui bénéficie du dispositif Eléphants
  • un groupe d’enfants qui bénéficie en plus de séances de sensibilisation à l’importance de se laver les mains, à l’école mais aussi à la maison.

Les résultats

Avant et après les repas :

  • Sans le coup de pouce (dispositif classique), 68% des écoliers se lavent les mains
  • Avec le coup de pouce (dispositif Eléphant), 80% des écoliers se lavent les mains
  • Avec le coup de pouce (dispositif Eléphant) et la sensibilisation, 90% des écoliers se lavent les mains

Après utilisation des toilettes/latrines :

  • Sans le coup de pouce (dispositif classique), 59% des écoliers se lavent les mains
  • Avec le coup de pouce (dispositif Eléphant), 87% des écoliers se lavent les mains
  • Avec le coup de pouce (dispositif Eléphant) et la sensibilisation, 87% des écoliers se lavent les mains

Découvrez les résultats du dispositif « Coup de Pouce » en infographie :

Impact_Coup_De_Pouce_Burkina_Faso

Nos bénéficiaires

  • 10 écoles de la province du Gourma ont été équipées
  • 3805 enfants, 130 personnels éducatifs et 7610 parents concernés

Le début d'une longue histoire

PED_projet_yak_nepal

De l’éléphant burkinabé au yak népalais :

Ce projet est actuellement adapté et testé au Népal

L’éléphant est donc devenu un yak, pour le plus grand bonheur des écoliers népalais. 

Icone_Lieu
Province de Gourma, à l’est du Burkina Faso
Icone_Temps
Février 2019 – Janvier 2020 (phase test)

Logo d'une poignée de mains représentant la collaboration de Planète Enfants & Développement avec des partenaires locaux

Nos partenaires

  • Partenaire local :

Ministère de l’Education Nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues Nationales burkinabé (MENA/PLN)

  • Partenaire financier :

UNICEF