Crèches et services de santé pour les ouvrières et leurs enfants au Cambodge :

Améliorer l’accès aux services de santé et de petite enfance pour les ouvrières du secteur textile au Cambodge

Pourquoi ?

L’industrie textile est la plus importante industrie du Cambodge et représente un secteur stratégique. Sur 15,1 millions d’habitants, plus d’un million sont dans le secteur du textile, et sont pour une grande majorité des femmes de 15 à 40 ans. L’industrie textile au Cambodge est aujourd’hui, avec le tourisme, la plus importante industrie du pays, représentant 80% des exportations.

L’arrivée massive des femmes sur le marché du travail formel a entrainé une explosion de la demande de services de garde d’enfants. Mais les crèches publiques restent trop peu nombreuses et un mois de garde en crèche privée représente jusqu’à la moitié des 180$ de salaire mensuel d’une ouvrière.

Si la loi impose des garderies au sein des usines de plus de 100 employés, celles-ci sont rarement mises en place. Leur gestion est parfois assurée par des employées de l’usine, sans qualification dans les soins des tout-petits. Par ailleurs, les ouvrières du textile accèdent difficilement à des services de santé de qualité, en particulier de planification familiale et de suivi de grossesse. En milieu rural, l’offre de soin reste très limitée et les horaires des centres de santé publics sont incompatibles avec leurs horaires de travail.

Comment ?

Avec son projet pilote d’implantation de crèches et de services de santé reproductive et maternelle au sein des usines, Planète Enfants & Développement veut contribuer à un essor à la fois compétitif et socialement responsable du secteur textile.

Les six premiers mois du projet (qui a débuté en mai 2017) ont été dédiés à la conception des aménagements et services mis en œuvre dans les usines mais aussi à des réunions avec les différentes parties prenantes — ministères impliqués, usines, centres de santé publics partenaires, représentants des entreprises et des travailleurs, marques, bénéficiaires — pour expliquer le projet, susciter l’intérêt, signer des accords d’acceptation et de soutien.

En l’absence de directives réglementaires et nationales pour les haltes-garderies au Cambodge, l’équipe de Planète Enfants & Développement s’est inspirée d’autres pays pour les concevoir. Le projet agit sur deux volets :

Santé :

Une 60aine d’éducateurs pairs ont été sélectionnés et formés pour mener des activités de sensibilisation et d’éducation à la santé maternelle et reproductive parmi les ouvriers. Un accord a été trouvé avec les centres de santé voisins pour qu’ils expérimentent l’organisation de consultations prénatales dans les entreprises, les ouvrières ayant peu de temps pour se rendre dans les centres.

Crèche :

Mise au point des outils et de l’offre adaptée pour un service accueillant des enfants de 18 à 36 mois. Le premier curriculum de formation des assistantes maternelles disponible au Cambodge a été développé ainsi qu’un cadre général pour la crèche d’usine.

Pour qui ?

  • 300 enfants de 18 à 36 mois
  • 300 femmes enceintes
  • 9 000 ouvrières
  • 60 éducateurs pairs
  • 30 assistantes maternelles

Lieu : Ville de Phnom Penh et province de Kampong Speu
Durée du projet : 3 ans