Campagne_Coeur_Bleu_Traite_Etres_HumainsEn ce 30 Juillet 2020, Planète Enfants & Développement s’associe à la campagne Coeur Bleu à l’occasion de la Journée Mondiale contre la traite des êtres humains. L’occasion de revenir sur quelques chiffres et sur le cas emblématique du Népal. 

« La traite des jeunes filles et femmes au Népal remonte au moins aux années 1960, lorsqu’elles étaient principalement vendues dans maisons closes indiennes. Depuis cette date, chaque année, des centaines de femmes, d’hommes et d’enfants népalais sont victimes de la traite vers l’Inde à des fins de commerce du sexe, de travail forcé et de travail domestique, entre autres ».
>> L’intégralité de l’article du Kathmandu Post est disponible ici (en anglais).
Le fléau de la traite est particulièrement visible au Népal, mais pas seulement.
L’Office des Nations Unies contre les drogues et le crime (ONUDC) rappelle ainsi que :
  • 70% des victimes de traite dans le monde sont des femmes et des filles.
  • L’exploitation sexuelle est la première forme de violences subies.
  • 1 victime de la traite sur 3 est un enfant.
Et ces chiffres ne sont que la partie émergée de l’iceberg car il est difficile de mesurer l’intégralité du phénomène… 
>> Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du Collectif « Ensemble contre la traite des êtres humains »
30 Juillet 2020