La Convention internationale des droits de l’enfant fête ses 30 ans

By 20 novembre 2019Actualités

Membres de l'équipe de PE&D enfantsLe 20 novembre 2019, la Convention internationale des droits de l’enfant fête ses 30 ans. A cette occasion, Planète Enfants & Développement souhaite rappeler son attachement à la défense des droits de l’enfant, revenir sur les avancées depuis sa signature et réitérer son engagement aux côtés du Groupe Enfance.

Le respect des Droits de l’enfant au coeur de nos actions

Comme le rappelle justement la Défenseure des enfants Geneviève Avenard, ces droits doivent s’appliquer au-delà des frontières et des différences de cultures, et sont autant de « devoirs des adultes et de nos sociétés afin que chacune et chacun grandisse plus libre, mieux éduqué, en pleine santé et totalement respecté. »
Tous les projets menés par Planète Enfants & Développement depuis sa création s’inscrivent dans une démarche de construction d’une société dans laquelle les enfants sont protégés de toute forme de violence et d’exploitation accèdent à l’éducation et à la santé et s’épanouissent pleinement au sein de leur famille et de leur communauté.

Depuis la signature de la Convention et grâce notamment au travail conjoint d’organisations de la société civile et d’acteurs de terrain, de nombreuses avancées ont vu le jour.

Des avancées notables en matière de protection de l’enfance

Sous l’impulsion de la Convention, la plupart des Etats du monde ont progressivement adopté un véritable corpus législatif en faveur de la protection de l’enfant.
Ces lois nationales ont offert un cadre pour la mise en œuvre de plans d’action dans de nombreux domaines : l’accès aux soins de santé et à l’éducation, la protection contre les violences, la justice des mineurs, etc.
Surtout, elle a permis le développement d’une véritable culture des droits de l’enfant.
En effet, avant la Convention, on ne faisait pas de distinctions entre les droits applicables aux enfants et ceux applicables aux adultes. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Dans de nombreux pays, des institutions indépendantes de protection de l’enfance ont été créées et des dispositions spécifiques sont prises dans le sens de l’intérêt supérieur de l’enfant.

Toutefois, les objectifs de la Convention relative aux droits de l’enfant sont encore loin d’être atteints et de nombreux défis restent à relever : 12 millions de filles par an se marient avant l’âge de 18 ans, près de 4 millions d’enfants réfugiés n’ont pas le droit d’aller à l’école….

Planète Enfants & Développement appelle à en prendre pleinement la mesure.

Parce que tous les enfants doivent avoir les mêmes chances de grandir dans un monde meilleur, parce que sans respects des droits humains et des droits des enfants, il n’y a pas d’égalité des chances possible, Planète Enfants & Développement travaille tous les jours aux côtés des populations pour faire avancer ces droits dans les domaines de la lutte contre les violences, de l’éducation et la santé (pour plus de détails sur nos actions : https://planete-eed.org/lassociation/raisons-detre/).
Aux côtés du Groupe Enfance, nous nous mobiliserons le 10 décembre lors d’une table-ronde pour faire un état des lieux et formuler des recommandations.