Le carnet de voyage de Shala – mission au Népal – jour 4

By 29 novembre 2017Non visible site

Mardi 7 Novembre

 

Ma deuxième journée à Patan marque le début de ma 24ème année.

Jour4bisCe matin, Susan qui travaille sur le programme de réinsertion des femmes exploitées, nous explique ce qu’est le projet Shanti. Ce projet nous permet d’aider les femmes victimes d’exploitation sexuelle à générer un revenu stable qui leur garantit une autonomie financière. Par la formation professionnelle, ces femmes apprennent un métier rémunérateur, qui les valorise et leur permet de retrouver confiance en elles.

Susan nous propose l’après-midi d’aller voir la boutique “the Local Project” avec qui Planète Enfants & Développement et son partenaire local Choori vont signer un accord pour les ventes de sacs de l’atelier Shanti. Cette boutique vend produits de qualité fabriqué au Népal et promeut le made in Népal dans le quartier des étrangers.

De retour au bureau, j’avance sur des projets pour le siège à Paris et je fini de lire sur le projet BFMC.Jour4

Le soir nous retournons au Durbar Square de Patan, où Véronique et moi-même re-trouvons un de mes amis que j’ai rencontré lors de mon Master à Londres, et qui est au Népal depuis plus d’un an. Celui-ci nous raconte sa nouvelle vie népalaise et prenons des nouvelles de nos copains de Master, dans un des rooftop de la place. Au sommet du bar, la vue sur le Durbar Square doit être magnifique. Néanmoins, nous n’avions qu’une vue sur l’obscurité et sur les quelques points lumineux au loin indiquant des habitations. En effet, l’électricité étant chère et parfois rare, les beaux monuments ne peuvent rester éclairés la nuit; et je ne peux m’empêcher de penser que nous sommes chanceux en Europe de pouvoir admirer chaque jour la beauté de la Tour Eiffel ou de Big Ben illuminés dans la nuit.

A suivre …