Tester de nouveaux mécanismes à petite échelle : la recherche-action

By 17 avril 2019Actualités

Sur le terrain de l’humain, il est difficile d’anticiper les résultats d’une expérience d’un point de vue théorique… Rien ne remplace la mise en place d’actions réelles, couplée à une mesure précise des résultats. 

 

elephant_440pxAu Burkina Faso, notre projet pilote «Mémoire d’éléphants» qui démarre très prochainement, est installé dans 10 écoles primaires de la province du Gourma, à l’est du pays, et concerne 3600 élèves.

L’objectif est d’ancrer chez les petits écoliers l’habitude de se laver les mains pour lutter contre les maladies infectieuses, en transformant une corvée quotidienne en routine amusante autour d’un jeu coloré. Pour cela, un dispositif ludique est mis en place : un chemin tracé en pattes d’éléphant relie les latrines à la cantine en passant par le point de lavage. Le traditionnel réservoir d’eau est une tête d’éléphant, l’eau sort par la trompe et les oreilles sont des miroirs.

Les résultats en termes de lavage seront comparés à d’autres dispositifs de sensibilisation plus traditionnels et peu concluants et une réplication à l’échelle nationale est prévue s’ils sont positifs.

Avril 2019