Doriane, ambassadrice

Doriane, une ambassadrice conquise !

Doriane Filior a 33 ans et travaille au Luxembourg comme acheteuse de services. Engagée auprès de Planète Enfants & Développement en tant que bénévole depuis juin 2015, elle témoigne de cette expérience.

Comment avez-vous découvert Planète Enfants & Développement ?
Sur internet. Je cherchais à m’investir bénévolement pour aider les enfants mal traités et défavorisés dans les pays en développement. J’ai alors contacté Sophie Ganeau qui gère l’équipe des bénévoles et commencé des missions de traduction en juin 2015.

Pouvez-vous nous raconter votre séjour récent au Népal ?
Oui ! Je suis partie en novembre 2016 pendant deux semaines. J’ai découvert le Népal et ce que fait Planète Enfants & Développement. C’était vraiment génial. En arrivant, nous  sommes allés directement au bureau et avons rencontré toute l’équipe terrain. J’ai découvert l’atelier de couture Shanti et les femmes qui y travaillent. J’ai visité la maternelle de l’espoir avec les enfants. Tout ce que j’avais pu lire dans le rapport d’activités, je l’ai retrouvé sur place. J’ai pu voir concrètement ce que ça donne. La conclusion de ce voyage  est qu’il y a besoin de toujours plus : plus de subventions, plus de projets !

Qu’avez-vous trouvé chez Planète Enfants & Développement ?
Planète Enfants & Développement m’apporte une ouverture sur le monde. Je n’ai pas eu encore le temps de m’intéresser aux autres pays dans lesquels Planète Enfants & Développement intervient. Mais j’y compte bien ! Mon  expérience de bénévole m’a permis de faire des rencontres avec des gens géniaux qui font un boulot extraordinaire. Ça donne  envie de s’investir toujours plus.

Pourquoi recommanderiez-vous à d’autres de s’investir dans cette association ?
C’est une association qui – et je le sais de manière certaine – fait attention à tous les coûts. Le budget de fonctionnement est limité. C’est une association assez petite donc il est possible de s’investir beaucoup. Les gens sont accessibles et ils sont vraiment supers. C’est une association où l’on se sent bien !